Attention ! Place à l’astéroïde 2012 DA 14 !

Le passage de l’astéroïde, baptisé 2012 DA 14,  aussi près de la Terre, le 15 février 2013, fait de cette date un événement astronomique  sans précédent. En voici les  explications.

Il est prévu que le point le plus proche de son passage soit  à une distance de  27.600 kilomètres,  environ un dixième de la distance Terre-Lune. Cela se passera  plus précisément à 19h25 GMT dans l’est de l’océan Indien à la verticale des côtes de Sumatra en Indonésie.

Il frôlera notre planète à une distance inférieure à celle de certains satellites géostationnaires qui gravitent habituellement à 36.000 km de la Terre environ, si bien que l’on peut l’observer avec une simple paire de jumelles. Pourtant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. En effet,  Donald Yeomans, directeur du bureau des NEO de la Nasa, affirme : «2012 DA14 passera à une distance remarquablement proche, mais nous comprenons suffisamment bien sa trajectoire pour conclure qu’il n’y a pas de risque de collision avec la Terre».

Ce « gros caillou céleste » qui se déplace à la vitesse vertigineuse de 28.000 km/h, faisant 45 mètres de diamètre et d’une masse de 135 000 tonnes, est le plus gros astéroïde passant aussi près de la Terre jamais détecté par les scientifiques, a précisé la NASA, ce qui fait sa singularité.

2012 DA14  semble pourtant être modeste si on le compare à la météorite responsable de l’extinction des dinosaures il y a environ 66 millions d’années. Celui- ci  mesurait dix kilomètres de diamètre, selon Tim Spahr, du Minor Planet Center à l’Université de Harvard. Donc pas de panique !

Amateurs d’expériences inédites, si la météo est clémente, vous pourrez ainsi aujourd’hui vous prendre au jeu de la chasse à l’astéroïde, si vous vous munissez d’une paire de jumelles et de beaucoup de patience.

Don Yeomans, expert de la Nasa,  affirme que « ce ne sera tout de même pas évident. Car même s’il brillera autant qu’une étoile de magnitude 8 au moment où il sera le plus près de la Terre – ce qui en fait “une cible facile pour les petits télescopes” -, un élément viendra compliquer la donne : la vitesse. Il sera difficile à suivre. Seuls les astronomes amateurs les plus expérimentés sont susceptibles de réussir à le voir”.

Besoin d’un coup de pouce? Le site Heavens -Above propose une carte du ciel, permettant de se situer selon sa géolocalisation.  Pour ceux qui souhaitent suivre en direct l’astéroïde sur Internet, le site Slooh  permettra de ne pas en perdre une miette , bonne observation !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here