Un marché entre Ettakatol et Ennahdha sur le portefeuille des Affaires étrangères: Bennour dément

Le journaliste Sofiène Ben Farhat vient de révéler qu’Ettakatol aurait proposé de mettre un technocrate à la tête du ministère des Affaires étrangères, en l’occurrence un certain Othmen Jirandi un diplomate de carrière. Une proposition qui a été refusée en premier lieu par Ennahdha, mais qui  aurait été acceptée après qu’Ettakatol ait accepté pour sa part que les quatre conseillers de Rafik Abdessalem restent en poste.

Une révélation que vient de nous démentir avec énergie, Mohamed Bennour, porte-parole d’Ettakatol. « Que M. Sofiène Ben Farhat ait des réserves sur Ettakatol et M. Mustpha Ben Jaafar, c’est son droit. Mais lorsqu’il donne des informations de cette importance, il faut les vérifier avant », dit-il. Selon ce dernier l’information est fausse. « C’est d’autant plus le cas que nous avons à maintes reprises exprimé des réserves sur les conseillers du Ministre des Affaires étrangères », ajoute M. Bennour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here