Le tiers des diplômés du supérieur sont des chômeurs

33,2% des diplômés du supérieur, soit 227 800 personnes, sont des chômeurs», a indiqué l’Institut national des statistiques (INS), dans un communiqué publié mardi 12 février.

Se référant aux résultats de l’enquête nationale sur l’emploi, pour le quatrième trimestre 2012, l’INS a fait savoir que le taux national de chômage a régressé de 0,3 point, à 16,7%, fin décembre, contre 17%, au cours du 3ème trimestre.

Le chômage atteint 42,2% des femmes actives (1 062 200 femmes), soit 257 400 personnes contre 396 400  chômeurs hommes (13,9%).

Au niveau régional, une grande disparité est révélée par l’INS, entre les régions de l’est et de l’ouest. Ainsi, le taux de chômage passe de 11,4% dans les régions du nord-est à 21,3% dans celles du nord-ouest et de 11,4% dans le centre-est à 20,7% dans le centre-ouest. Le chômage atteint 25,7% dans le sud-est et 22,1%, au sud-ouest. Pour le district du grand Tunis, le taux de chômage se situe à hauteur 17,4%.

S’agissant du nombre d’emplois créés au cours du quatrième trimestre 2012, il s’élève à 12 900 emplois, portant ainsi, le nombre des travailleurs en Tunisie à plus de 3 255 000 personnes. Le total des emplois créés tout au long de l’année 2012, s’élève à 85 100 nouveaux emplois.

Le secteur des services accapare plus de la moitié des nouveaux emplois créés en 2012 (49 600 postes), suivi par celui des industries manufacturières (29 900 emplois) et les industries non manufacturières (7 300 postes).

Par contre, le secteur de l’agriculture et de la pêche a perdu 4 100  emplois, a relevé l’Institut de la Statistique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here