La microfinance en débat

Dans le cadre de son cycle de conférences et séminaires, l’Institut Tunis-Dauphine organise demain, dans ses locaux à Tunis, une conférence tenue par Baptiste Venet, maître de conférences à l’Université Paris-Dauphine,  sur le thème : « La microfinance: enjeux et perspectives ».

La microfinance participe très largement à l’initiative mondiale destinée à promouvoir « l’inclusion financière » des personnes n’ayant pas accès aux services financiers de base et celles qui résident dans les pays en développement ou dans les pays développés. Or, même les individus les plus pauvres ont besoin d’avoir accès à des services financiers pour financer leur petite activité informelle, pour sécuriser leur épargne, pour subvenir aux besoins de la famille (santé, éducation…), ou pour pouvoir recevoir ou transmettre des fonds à un coût raisonnable.

Permettre aux individus de satisfaire ces besoins élémentaires s’inscrit dans la stratégie de lutte contre la pauvreté. Pour autant et alors que, selon le Microcredit Summit, presque 138 millions de pauvres auraient bénéficié d’un microcrédit depuis 1997, des questions essentielles se posent: comment concilier le financement des pauvres et la soutenabilité financière des IMF (institution de microfinance)? Comment éviter les dérives telles que celles constatées en Inde il y a deux ans? Quel peut être l’apport des nouvelles technologies (banque mobile…) dans ce domaine? Telles sont les questions auxquelles le conférencier tentera de répondre. La conférence permettra de fournir des éléments de réflexion sur ces différents points.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here