Nidaa Tounès, Al-Jomhouri, Al-Massar, le PS et le PTPD forment un front politique et électoral

Le mouvement Nidaa tounès, le Parti Républicain (Al-Jomhouri), la voie démocratique et sociale (Al-Massar), le Parti Socialiste et le Parti du Travail Patriotique et Démocratique (PTPD) ont annoncé, lundi 11 février, la constitution d’un front politique et électoral.

Les partis précités ont souligné, dans un communiqué commun, que « ce front s’emploiera à unir les efforts pour servir l’intérêt supérieur de la Nation et contribuer à la réussite du processus de transition dans le cadre d’une feuille de route consensuelle et précise ».

« Le Front est ouvert à tous les acteurs politiques qui s’accordent avec lui pour rompre avec le régime despotique et corrompu, l’hégémonie partisane et la mainmise sur les appareils de l’Etat ainsi que pour préserver les valeurs de la révolution », lit-on dans le communiqué.

Il œuvrera également, souligne-t-on de même source, au succès d’un dialogue national effectif sur la situation économique et sociale difficile, à l’élaboration d’une

Constitution démocratique, à la protection des ressources et des institutions de l’Etat contre l’instrumentalisation partisane, à la préservation des libertés publiques et individuelles et à la garantie du  droit syndical.

Un comité mixte permanent ainsi que commissions spéciales seront mis en place pur coordonner les positions et activités des partis du front, ajoute le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here