Mohamed Lamine CHAKHARI: « Avec le gisement de Sra Ouertane une nouvelle étape commencera dans l’optimisation des ressources»

« La Compagnie de Phosphate de Gafsa et le Groupe Chimique Tunisien constituent le premier pôle technologique du pays et ont  toujours accordé une importance particulière à la valorisation des matières premières du pays. » C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui M. Mohamed Lamine Chakhari, ministre de l’Industrie, en présidant à Tunis un séminaire  de formation internationale  organisé par la Compagnie de Phosphate de Gafsa (CPG) et le Groupe Chimique Tunisien (GCT), ayant pour thème « la maîtrise des techniques d’extraction de l’uranium et les métaux  rares à partir du phosphate ».

Le séminaire réunit, du 11 au 15 février 2013, des experts de plusieurs pays  et d’institutions internationales, en vu d’optimiser les expériences menées dans plusieurs pays pour  l’exploitation du phosphate. Le ministre a déclaré que l’exploitation du gisement minier de Sra Ouertane décidée par le Gouvernement en début de ce mois permettra au pays de franchir une nouvelle étape dans l’optimisation de ses richesses minières, indiquant que la CPG et le Groupe chimique ont investi depuis plus de 30 ans dans la valorisation de la recherche et le développement, ce qui a permis une meilleure rentabilité du phosphate tunisien.

Le ministre de l’Industrie a ajouté que la CPG a accordé un intérêt particulier à la formation et au perfectionnement de ses compétences humaines. « Cet effort, a-t-il ajouté, a d’ailleurs touché plusieurs institutions universitaires ou spécialisées en matière de recherche et d’innovation dans le pays, grâce à la mobilisation de fonds et de moyens techniques permettant la réalisation des programmes mis en œuvre à cet effet».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here