Obsèques historiques de Chokri Belaïd

Le cortège funèbre est parti de la maison de la Culture de Jbel Jloud, sur le coup de midi, emportant la dépouille de Chokri Belaïd, chargée sur un véhicule de l’armée.

Il s’est dirigé, au pas, vers le cimetière du Djelaz, à Tunis, accompagné par une foule immense de Tunisiens, venus rendre un dernier hommage à leur héros national.

 L’émotion était palpable et la foule unie a repris les mêmes slogans de la révolution du 14 janvier, entrecoupés par l’hymne national.

Nous vous proposons quelques moments clés en images:

1

2

3

4

6

7

8

9

10

11

12

13

Obseques-chokri-belaid-

1 COMMENTAIRE

  1. non mais où on va et jusqu’où, cette histoire d’assassinat, c’est gros comme une ficelle voyons, je suis contre ceux a qui vous faites allusion pour avoir commis ça mais tout de même, il ne sont pas si stupide que ça pour assassiner un type pareil, c’est se tirer une balle dans la paume de la main, c’est ceux qui ont intérêt a pousser et attiser le feu pour ensuite venir l’éteindre a leur manière qui ont certainement joué a apprentis sorcier, un mec liquidé pour rien, pauvre Tunisie et tunisiens, ils ne méritent pas ce qu’ils leur arrive a tort je pense comme vous allez le dire mais au moins au temps de ce benali y avait pas tous ce gâchis on pousse ce peuple a se débarrasser d’un « DICTATEUR » ensuite on les laisse plonger dans un retard économique monstre un recul dans leur progrès, sans oublier ceux qui sac au dos on traversé clandestinement la méditerranée et atterri en Europe du sud pour y croupir revoyez votre copie vous qui avez fomenté tout ça

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here