Sadok Belaid : l’initiative de Hamadi Jebali est illégitime et tardive

 

Sadok Belaid s’est exprimé ce matin sur les ondes de Mosaïque FM sur la décision de Hamadi Jebali de former un nouveau gouvernement de technocrates.

Se référant à la loi sur l’organisation provisoire des pouvoirs publics, ce professeur de droit constitutionnel a assuré que l’initiative prise hier par le chef du gouvernement est illégitime et tardive. « Selon la petite constitution, Hamadi Jebali doit démettre le gouvernement actuel, pour qu’un gouvernement de technocrates soit formé, a assuré Sadok Belaid avant d’ajouter, certains avancent que selon la petite constitution Hamadi Jebali peut changer les ministres. Ceci est vrai, il peut en démettre et en nommer quelques uns. Mais, Il y a une grande différence entre un remaniement partiel et un changement total. »

C’est que selon Sadok Belaid, le changement intégral du gouvernement fait partie des prérogatives de l’Assemblée nationale constituante. « Ainsi, Hamadi Jebali doit revenir à l’ANC, mais avant, il doit présenter sa démission », a expliqué l’expert constitutionnel, avant de répéter « qu’en tous les cas, l’intiative de Jebali est illégitime. »

« Que faire alors pour faire sortir le pays de ce gouffre profond? » a conclu Sadok Belaid sur un ton inquiet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here