Jebali annonce la décision de former « un gouvernement restreint et de compétences nationales »

Le chef du gouvernement provisoire, Hamadi Jebali, a annoncé, mercredi 6 février, la décision de former un gouvernement restreint, de compétences nationales, n’appartenant à aucun parti et travaillant pour l’intérêt de la Nation, dans le cadre d’une mission précise, à savoir la direction des affaires du pays et ce, jusqu’à l’organisation rapide des élections.

Dans une adresse au peuple tunisien, à travers les médias Audiovisuels, Hamadi Jebali a précisé que le gouvernement de technocrates, qu’il propose, touchera tous les ministères, y compris ceux de souveraineté, et devra respecter le principe de la neutralité et œuvrer pour sortir le pays de cette situation exceptionnelle.

« Tous les membres de ce gouvernement, y compris son chef, ne présenteront pas leurs candidatures aux prochaines élections », a-t-il avancé.

Jebali a appelé l’Assemblée constituante, les partis, les organisations nationales et les médias à plébisciter et à soutenir ce gouvernement restreint qui pourra, estime-t-il, ouvrir les portes de l’espoir au peuple et réaliser, autant que possible, les programmes de développement, lutter contre la cherté de la vie, garantir la sécurité et promouvoir l’emploi.

Le chef du gouvernement a condamné l’assassinat de l’opposant Chokri Belaid, soulignant que les balles tirées visaient le peuple tout entier.

« Nous pouvons ne pas être d’accord entre nous, mais nous ne nous entretuons pas », a t-il lancé.

Il a indiqué qu’il n’a consulté aucun parti, ni au pouvoir ni à l’opposition, pour prendre cette décision, mais il s’en est référé à sa conscience, soulignant qu’il est l’heure de cesser de perdre du temps.

Jebali a appelé les Tunisiens à suspendre les revendications et les mouvements de protestation, pour quelques mois, dans l’intérêt du pays, exhortant l’Assemblée nationale constituante à fixer une date claire pour l’organisation des élections dans les plus brefs délais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here