CMF : pas de suspension de la cotation boursière

Le Conseil du marché financier (CMF) a décidé  de ne pas suspendre la cotation boursière et de continuer à travailler, normalement, tout en mettant en place des techniques pour empêcher toute chute injustifiée des cours.

« Nous restons, toutefois, vigilants et suivons de près l’évolution du marché », a affirmé le président de l’Association des intermédiaires en Bourse, Adel Grar.

Le CMF s’est réuni, mercredi après-midi 6 février, pour décider de la suspension ou non, des transactions boursières, après que « la bourse de Tunis ait chuté de plus de 3%, depuis son ouverture, hier matin, suite à l’assassinat du dirigeant politique, Chokri Belaid ».

M. Grar a fait savoir que le CMF a recommandé aux professionnels de faire preuve de solidarité et de contribuer à apaiser les esprits en cette période, qui est relativement riche en informations financières sur les sociétés cotées en bourse (présentation des bilans de l’année 2012).

« Nous avons perdu tout ce que nous avons gagné depuis le début  de l’année. Le Tunindex a baissé à un niveau moindre que celui enregistré fin 2012 », a-t-il relevé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here