Les forces de l’ordre recourent au lacrymogène pour disperser les foules

Les forces de l’ordre recourent au lacrymogène pour disperser la foule autour de l’ambulance transportant la dépouille  de Chokri Belaid, au niveau de l’avenue Habib Bourguiba.

1 COMMENTAIRE

  1. Au moins par leur intervention, ils signent leur assassinat, pour des gens qui se disent musulmans et qui prêchent l’Islam ils devraient relire le coran ou se n’est qu’amour et partage.
    Je n’espère qu’une chose c’est que les forces de l’ordre ouvrent les yeux et se rendent compte que c’est aussi leur liberté d’opinion et de vie qui est en jeu.
    Honte à ceux qui ont perpétré ce meurtre. Ce n’est que bassesse et cela montre qu’ils n’ont rien à faire à la tête d’un si beau pays et que ils n’arriveront pas à faire plier les Tunisiennes et Tunisiens qui ont une fietée plus grande que leur bassesse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here