Le Chef du Gouvernement rencontre les partenaires sociaux (UGTT et UTICA)

Ce lundi 4 février fut une journée studieuse pour le Chef du gouvernement. Hamadi Jebali s’est, en effet, entretenu avec les partenaires sociaux,  ses cosignataires, le 14 janvier 2013, du contrat social.

Lors du premier entretien, de plus d’une heure et demie et à huis clos, avec Houcine Abassi, secrétaire général de l’UGTT, le responsable syndical  en est sorti le visage  grave. « Lors de la rencontre, nous avons débattu de la situation sociale, économique et politique du pays. Nous allons continuer sur la voie du dialogue. Et nous espérons que le dialogue nous aidera à surmonter cette situation difficile, vers un Etat plus stable », a-t-il déclaré .

Aussi longue que l’entretien avec le secrétaire général de l’UGTT, la rencontre avec Wided Bouchamaoui s’est terminée à 14h30. La présidente de l’UTICA  a, elle aussi, évoqué le paysage politique, économique et social, dont l’amélioration incombe à « tous ». «  En tant que secteur privé, nous sommes prêts à coopérer. Mais l’investissement demande un agenda politique clair et la stabilité sécuritaire et politique », a déclaré la présidente de la centrale patronale, avant de mettre en garde contre une « année 2013 qui sera particulièrement difficile sur tous les plans ».

jebali-bouchamaoui

Selon elle, « la seule issue est le travail » et le traitement des dossiers urgents. « Ayez confiance en nous et laissez la justice faire son travail », a-t-elle réagi en réponse à une question  sur le sort des hommes d’affaires interdits de voyage. Wided Bouchamaoui a, par ailleurs, déclaré que l’UTICA a formulé ses réflexions préliminaires autour du code des investissements qui serait bientôt réformé.

  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here