Ariana: Sit-in de protestation des membres du bureau de Nidaa Tounès après l’attaque du siège du mouvement

Les membres du bureau régional de Nidaa Tounès à l’Ariana et ses adhérents ont observé dimanche un sit-in de deux heures en signe de protestation contre les attaques menées, samedi dernier, contre le siège du mouvement aux Berges du Lac et certains de ses bureaux dans les régions.

Le coordinateur régional de Nidaa Tounès à l’Ariana, Nejib Fessi, a dénoncé les agressions répétitives contre les sièges du mouvement perpétrées par des groupes « appartenant aux ligues de protection de la révolution », a-t-il dit.

Il a demandé, à ce propos, au gouvernement de stopper « cette vague de violence politique qui ne cesse de porter atteinte au processus de transition démocratique dans le pays ».

Dans un communiqué publié par le bureau régional de Nidaa Tounès à l’Ariana, les membres ont notamment dénoncé « la propagation de la crise politique dans le pays et l’attitude du parti Ennahdha qui continue à ignorer les propositions faites par l’opposition ».

Pour sa part, le secrétaire général du bureau régional du parti Ennahdha à l’Ariana, Mohamed Sadki Abidi, a affirmé que son parti « condamne fermement la violence sous toutes ses formes », précisant que les accusations portées contre son parti « sont dénuées de toute vérité ou fondement ».

Ennahdha est convaincu que « la justice est la seule partie compétente pour examiner les questions de violence » a ajouté M. Abidi, soulignant que « l’intérêt du pays est au-dessus de toute considération ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here