Pays-Bas : Shell condamnée à verser des indemnités à un agriculteur nigérian

Crédit photo : www.amnesty.ch

La justice néerlandaise a déclaré aujourd’hui  30 janvier 2013 la filiale nigériane de la compagnie pétrolière Shell responsable de la pollution dans le delta du Niger et  l’a condamnée à verser des indemnités à un agriculteur nigérian.

« Une décision rendue par un tribunal néerlandais ce mercredi 30 janvier sur la responsabilité de Shell dans la pollution du delta du Niger montre qu’il est possible d’obtenir justice mais que cela est extrêmement difficile lorsqu’on s’oppose à une grande multinationale », a déclaré Amnesty International dans un communiqué rendu public aujourd’hui.

 « C’est indéniablement une bonne nouvelle que l’un des plaignants ait réussi à franchir tous les obstacles pour atteindre quelque chose qui s’apparente à de la justice », a souligné Audrey Gaughran, directrice du programme Afrique d’Amnesty International.

Et d’ajouter : « Le tribunal a statué qu’il incombait à Shell d’intervenir pour empêcher l’altération de ses oléoducs. Cependant, le fait que les plaintes des autres plaignants aient été rejetées illustre les énormes obstacles auxquels sont confrontés les habitants du delta du Niger qui cherchent à obtenir justice lorsque leur vie a été détruite par la pollution pétrolière ».

« Les difficultés qui ont dû être surmontées pour faire en sorte qu’un tribunal examine ces plaintes ont été considérables et la décision d’aujourd’hui signifie qu’un seul plaignant l’a emporté et sera indemnisé. », ajoute le communiqué.

Dans ce communiqué, Amnesty International invite les gouvernements à se pencher sur les obstacles phénoménaux auxquels sont confrontés les plaignants, en particulier lorsqu’ils veulent traîner en justice une grande compagnie pétrolière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here