«Tunisie Autoroutes» répond à ses agents en grève les 26 et 27 janvier

Les agents de la gare de péage de Mornag (autoroute Tunis/ Msaken) ont décidé d’entrer en grève, les 26 et 27 janvier,  la Société Tunisie Autoroutes n’ayant pas donner suite à l’une de leurs revendications.

En réponse, Tunisie Autoroutes a précisé, dans un communiqué, qu’elle a répondu à toutes les demandes de la partie syndicale représentant la gare de Mornag, excepté celle réclamant de faire bénéficier les receveurs et receveurs en chef de l’indemnité d’astreinte, et ce, lors des deux réunions de la commission régionale de conciliation, tenues les 9 et 23 janvier.

En effet, Tunisie Autoroutes précise que  la fonction de receveur  n’est pas mentionnée dans la convention collective en vigueur et ne peut donc accéder à leur requête.

Selon la même source, le cinquième point de l’accord, signé entre la présidence du Gouvernement et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), le 19 décembre 2012, stipule qu’«aucune mesure pouvant avoir un impact financier important ne peut être négociée pendant une année, et ce, à partir de la date de prise d’effet des augmentations salariales».

La direction de la société ne peut répondre à cette revendication que dans le cadre des négociations sociales au titre de l’année 2012, compte tenu de l’impact financier important de cette indemnité, précise encore le communiqué. Et d’ajouter : «Tunisie Autoroutes ambitionne de garantir à son personnel un climat social sain, en veillant à trouver des solutions aux demandes de ses employés, conformes aux lois en vigueur».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here