Ennahdha dénonce l’agression d’Abdelfattah Mourou

Le Mouvement « Ennahdha » a dénoncé, vendredi 25 janvier, « l’agression odieuse » commise, hier, par un groupe de « fanatiques » contre le vice-président du Mouvement Abdelfatah Mourou et son empêchement de donner une conférence à la mosquée El-Mekki dans la délégation de Jemmal .

Tout en revendiquant une enquête immédiate et la poursuite des agresseurs en justice, le Mouvement « Ennahdha » appelle tous les courants politiques et intellectuels à bannir la violence et à dénoncer toutes les pratiques susceptibles d’enfreindre les règles de cohabitation.

De son côté, le Parti Ettakatol condamne l’agression de Abdelfattah Mourou et dénonce les développements inquiétants dans les comportements de certains groupes qui se sont autoproclamés maîtres des lieux de culte et de prière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here