Le ministère de la justice envisage la construction de deux unités pénitentiaires en 2013

Le ministère de la justice envisage la construction, en 2013, de deux unités pénitentiaires : la première à Belli (gouvernorat de Nabeul) avec une capacité de 1200 détenus et la deuxième à Outhna (gouvernorat de Ben Arous) avec une capacité d’environ 600 prisonniers.

« Les travaux d’extension des prisons de Mornaguia (gouvernorat de Ben Arous) et de Bori Erroumi (gouvernorat de Bizerte) seront aussi fin prêts d’ici la fin de l’année 2013», a indiqué, mardi 22 janvier, Mustapha Yahyaoui, chargé de la réforme et des prisons auprès du ministre de la justice.

Le ministère, a-t-il ajouté, examine la possibilité de construire un nouvel établissement pénitentiaire à Béja pour remplacer l’actuelle unité qui se trouve au plein-centre d’une zone d’habitation, précisant que le coût de construction de nouvelles unités pénitentiaires est élevé,  soit 2 mille dinars le m2.

Il a, également, annoncé la fermeture de la prison de Zaghouan qui, a-t-il dit, n’est plus habilitée à héberger des détenus.

La Tunisie compte 28 prisons accueillant 21232 prisonniers et 7 centres de rééducation qui accueillent 6603 détenus. La surface totale des cellules est de 25987 mètres carrés, soit un taux d’encombrement de 125%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here