30 mille postes d’emploi disponibles pour les diplômés du supérieur dans les pays de l’Afrique

 

 » 30 mille postes d’emploi dans des secteurs différents comme la médecine, la pharmacie, les bureaux d’études et la formation professionnelle sont disponibles dans les pays de l’Afrique subsaharienne », a fait savoir, mercredi, Ezzedine Zayani, ancien ambassadeur de Tunisie en République démocratique du Congo.

Lors d’une conférence sur l’emploi en Afrique visant à attirer l’attention des demandeurs d’emploi sur les opportunités de travail disponibles dans les pays de l’Afrique subsaharienne, Ezzedine Zayani a précisé que les recommandations issues de cette réunion seront présentées au gouvernement actuel pour renforcer la lutte contre le chômage en Tunisie.

Parmi ces recommandations, figure la création d’une agence qui sera chargée de ce dossier et un département ministériel des Affaires africaines.

De son côté, Faycel Hbiri, expert en économie et ancien consul honoraire de la Tunisie au Cameroun a souligné la nécessité de développer les relations économiques entre la Tunisie et les pays de l’Afrique subsaharienne, indiquant que le marché de l’emploi dans ces pays a besoin de compétences tunisiennes et de diplômés du supérieur.

Pour sa part, Mustapha Saheb Ettabâa, président du parti Al Wifak a signalé que la conférence s’inscrit dans le cadre des efforts visant à trouver des solutions au problème du chômage en Tunisie, appelant à revoir le dispositif de recrutement des compétences nationales à  l’étranger, en vue de l’orienter vers le marché subsaharien qui constitue, estime-t-il, un pôle important pour  l’emploi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here