Recommandations du 3e sommet économique arabe : Le secteur privé partenaire de développement

La promotion du rôle du secteur privé en tant que partenaire du développement économique global dans les pays arabes constitue l’une des principales recommandations issues du 3e sommet économique et social arabe tenu, les 21 et 22 janvier, à Riyadh.

L’accent est mis sur la nécessité de garantir un climat favorable à l’investissement, de renforcer les moyens des institutions de coopération arabe et de consolider les capitaux des sociétés arabes mixtes afin qu’elles puissent participer au financement de projets productifs.

Il est, également, question d’encourager les investissements mixtes et d’identifier de nouvelles opportunités d’emploi, afin de contribuer à réduire le chômage et les poches de pauvreté dans les pays arabes.

Les recommandations sont axées, d’autre part, sur l’intensification des échanges commerciaux, la mise en application de l’union douanière arabe et la constitution d’un groupement économique avec le parachèvement de la mise en place d’un marché libre, fin 2013.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here