Les ouvriers de la société «Kitameuble» bloquent la voie ferrée à Sfax

 

Protestant contre le non paiement de leurs salaires de deux mois, des ouvriers de la société franco-tunisienne «Kitameuble», spécialisée dans la fabrication des panneaux, des composants industriels et des meubles, située à Sfax, bloquent, aujourd’hui 21 janvier 2013, la voie ferrée. Ce blocage a causé une perturbation du trafic ferroviaire depuis 10 heures du matin.

«Le mouvement de protestation est dû au report de la séance de conciliation, prévue lundi matin au siège du Gouvernorat pour trouver une solution à la situation », a déclaré le secrétaire général du syndicat de base de la société. Et d’ajouter: « la décision de bloquer la voie ferrée a été prise unilatéralement par des ouvriers en colère. Je suis dans l’impossibilité de les dissuader de mener ce comportement fautif ».

Le responsable chargé des affaires économiques au Gouvernorat de Sfax, a souligné, de son côté, que la société «Kitameuble» est menacée de faillite du fait d’un litige qui oppose les deux associés, tunisien et français. Cette faillite a abouti à l’arrêt de la production et au non paiement des salaires des 207 ouvriers employés par la société. « Les deux parties associées campent sur leur position, d’autant plus que leur litige a été porté devant la justice tunisienne», a-t-il expliqué.

Le responsable a fait savoir que le Gouverneur de Sfax est intervenu plus d’une fois, et ce, afin de rétablir le courant électrique qui avait été coupé et auprès des services des douanes et du ministère des Finances, en vue de l’ouverture du marché local à cette société exportatrice et pour qu’elle puisse retrouver son équilibre financier et une activité normale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here