Al Joumhouri, Nidaa Tounes, Al Massar…et les autres ?

Le grand front tant attendu est né entre Al Joumhouri, Nidaa Tounes et  Al Massar. C’est ce qu’on vient d’apprendre à l’issue d’une réunion de 2 jours, samedi et dimanche, entre  les membres du comité central d’Al Joumhouri.  Une réunion  qui intervient peu de temps après une visite d’une délégation des cadres de Nidaa Tounes, conduite par Béji Caïd Essebsi, aux locaux d’Al Joumhouri.

Le projet d’alliance  prend donc forme  entre les trois partis et  la possibilité que le reste des forces démocratiques  les rejoignent reste toujours ouverte.

A propos de cette alliance,  Saïd Aïdi, ancien ministre de l’Emploi et membre du bureau politique du Parti Al-Joumhouri,  estime que c’est dans la logique des choses  que les forces démocratiques du pays se rapprochent.

« Cette alliance se faisait au moment  où on est conscient, de part et d’autre, que le projet démocratique a besoin d’une coordination des efforts. Ce projet répond à une aspiration d’une large frange de la population», nous déclare -t-il.

Et d’ajouter : «  L’alliance n’est pas un objectif en soi  mais un moyen de faire aboutir le projet démocratique basé sur un Etat de droit, le respect des lois, des différences et des libertés individuelles et collectives et sur l’alternance ».

M. Aïdi ajoute, par ailleurs, « qu’il s’agit d’un front politique qui vise  à renforcer la coopération et la coordination entre les forces alliées et qui pourra se transformer en front électoral, si les conditions d’un front électoral seront remplies »

Sur l’éventualité que le Front Populaire rejoigne cette alliance, M. Aïdi souligne qu’un front politique rassemble déjà le Front Populaire et le parti Al Joumhouri et que les possibilités de renforcer et d’élargir ce front sont toujours ouvertes : «  On est déjà bien parti avec le Front Populaire. La coopération politique ente le Front et notre parti va déjà bon train et on verra par la suite si cette coopération politique pourra déboucher sur une alliance électorale », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here