« Le Printemps russe en Tunisie » : une plateforme pour la mise en place de projets communs de co-production cinématographique

Le Festival du cinéma russe en Tunisie se tiendra dans sa troisième édition du 30 mars au 08 avril 2013à Sousse, et du 13 au 20 avril à Tunis. Devenu un événement annuel le plus marquant des relations culturelles tuniso-russes, « Le Printemps russe en Tunisie » est organisé par l’Association Tunisienne d’Echange Culturel (ATEC), présidé par son fondateur le jeune réalisateur et producteur de cinéma M. Alexandre Naas, en étroite collaboration avec de nombreux professionnels du cinéma et de la culture tunisienne.

L’édition 2013, vise non seulement à nourrir la curiosité des cinéphiles tunisiens en regardant des œuvres cinématographiques russes, mais aussi à susciter l’intérêt des cinéastes russes vers la Tunisie, à travers la mise en place de projets communs de coproduction cinématographique, apprend l’agence TAP auprès de Naas Alexandre, co-fondateur de Naas Films Society Alybuse.

Il s’agit aussi de rechercher des nouveaux moyens pour la distribution des films russes en Tunisie, d’initier les organisations non gouvernementales et culturelles en étroite collaboration avec les organismes communautaires à réaliser des projets culturels de portée positive sur l’économie nationale.

Pour faire découvrir la « mystérieuse âme russe » qui reste peu connue par la grande majorité des Tunisiens, les organisateurs ont concocté pour cette troisième édition, une programmation assez variée, avec au menu des chefs-d’œuvre du cinéma soviétique et des travaux récents de jeunes cinéastes russes.

Le programme prévoit des réunions créatives, des tables rondes thématiques, des master-class pour les étudiants tunisiens ainsi que pour les réalisateurs professionnels tunisiens.

10 des meilleurs longs métrages russes, produits au cours des cinq dernières années (sous-titrés en français, anglais ou arabe) seront projetés pour ne citer que « Le Tigre blanc » de Karen Chakhnazarov, ayant remporté le Prix de l’Aigle d’Or, Moscou(Russie).

Par ailleurs, une vingtaine de courts métrages et de documentaires récents seront au programme ainsi que 10 films de la production historique de Mosfilm (sous-titrés en français, anglais ou arabe).

D’ailleurs, et comme à chaque édition, serait présent le scénariste, réalisateur et producteur de « Mosfilm » Karen Chakhazarov, depuis 1997, artiste émérite de Russie, qui a exprimé sa volonté d’appuyer tout scénario ayant pour sujet les relations tuniso-russes et d’assurer une coproduction en Tunisie avec les moyens propres de Mosfilm, le géant du cinéma russe.

Plusieurs figures de proue du cinéma russe sont également attendus dont le réalisateur, scénariste acteur et producteur Vladimir Menchov, artiste émérite de la République de Russie en 1984, l’actrice Vera Alentova  et le réalisateur, scénariste, acteur et producteur Renat Davletiarov, Grand prix au Festival de films comiques « Ulybnis, Rossiya », (Russie, 2012).

L’organisation du premier festival du cinéma russe en Tunisie a démarré en 2010 dans trois grandes villes de la Tunisie (Tunis, Sousse et Sfax).

Laisser un commentaire