53.673 visiteurs ont afflué vers les musées et sites archéologiques de Tunisie du 11 au 15 janvier 2013

53.673 visiteurs ont afflué vers les 18 musées et sites archéologiques de Tunisie du 11 au 15 janvier 2013, informe le ministère de la culture.

Cette affluence assez importante a été enregistrée lors de ces cinq journées ouvertes gratuitement au public à l’occasion de la célébration du deuxième anniversaire de la Révolution.

Selon les statistiques fournies, le musée archéologique de Sousse se place en tête de liste avec un chiffre record soit près 28 848 visiteurs. Située à l’ouest de la médina de Sousse, la nécropole souterraine connue par “les catacombes de Sousse” a enregistré l’arrivée de près de 1220 visiteurs.

Près de la grande mosquée, le Ribat de Sousse, à l’extrémité-Est de la médina, a été visité par 5820 personnes. 4300 personnes se sont rendues au Ribat de Monastir.

Dans sa peau neuve, le musée du Bardo à Tunis arrive en seconde place avec 12 397 Visiteurs. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le monument romain le plus célèbre, le grand Amphithéâtre d’El Jem a enregistré quant à lui la visite de 2034 personnes.

Sans donner d’amples détails sur la nature du public ou le taux de fréquentation habituelle des musées, les statistiques démontrent  cependant que le célèbre musée de Carthage n’a accueilli que 1200 personnes

Quant au site antique de Kerkouane, l’une des plus importantes cités puniques, il n’a vu l’arrivée que de 51 visiteurs pendant ces cinq jours.

Cela dit, 15 visiteurs uniquement se sont rendus au site antique de Pupput, situé au nord-ouest de la médina de Hammamet, dont le fort a été visité par 332 personnes.

D’ailleurs dans la région du Cap Bon, c’est le musée archéologique de Nabeul, abritant une importante collection de mosaïques, qui a connu la plus importante affluence soit 1875 visiteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here