Slim Boukhdhir : Les raisons pour lesquelles le mouvement WAFA n’intégrera pas le gouvernement

Nous venons d’apprendre de Slim Boukhdhir,  porte-parole du mouvement WAFA, que son mouvement n’intégrera pas le gouvernement. «  Nous  avons été contactés depuis un mois pour intégrer le gouvernement. Nous avons donné notre accord de principe mais  à condition que le remaniement soit significatif et touche au moins deux des 4 ministères de souveraineté »

Slim Boukhdhir affirme aussi que l’une des conditions posées  pour que son mouvement intègre le gouvernement était que Abderraouf Ayadi ait le portefeuille de la Justice. La réponse du gouvernement, à cette condition,  était qu’il fallait négocier  sans imposer de conditions.

Le porte-parole du mouvement WAFA   nous  a aussi indiqué que le gouvernement a proposé à son mouvement un portefeuille- qu’il n’a pas voulu révéler-  qu’il a refusé.

« Nous avons refusé la proposition du gouvernement  parce qu’il s’est avéré que ce dernier n’a pas l’intention de changer  de politique », souligne-t-il.

Et d’ajouter : «  Le prochain remaniement n’en sera pas un en fait,  puisqu’il n’y a aucune intention de s’ouvrir sur d’autres partis comme on le prétend. Et dans ce cadre, je peux comprendre si Ettakatol décidait de se retirer  de la Troïka »

« Ennahdha dit ce qu’il ne fait pas » conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here