Abdelkhalek Hamdouni : « nous ne voterons aucune liste si les régions ne sont pas convenablement représentées ».

Les représentants de la centrale patronale à Sidi Bouzid semblent loin d’être satisfaits de la prestation de l’Utica, deux ans après la révolution.

Abdelkhalek Hamdouni, du bureau régional de l’Utica à Sidi Bouzid nous déclare: « à l’Utica, après la révolution, rien n’a changé. Wided Bouchamaoui continue de travailler avec les anciennes têtes et on continue de marginaliser les bureaux régionaux ».

Et d’ajouter: « nous ne voterons aucune liste si les régions ne sont pas convenablement représentées ».

« Il est inconcevable, après une révolution, de poursuivre les mêmes pratiques des anciens dirigeants qui n’accordaient aucune importance aux régions », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here