Incendie dans une cellule à la prison de la Mornaguia

Un groupe de détenus à la prison de la mornaguia, n’ayant pas bénéficié d’une grâce présidentielle spéciale, ont observé lundi matin 14 janvier, un mouvement de protestation et mis le feu dans un matelas à l’intérieur d’une cellule, pour revendiquer leurs inscription sur la liste des bénéficiaires de cette grâce, a indiqué une source sécuritaire au correspondant de la TAP dans la région.

La même source a précisé qu’un incendie s’est déclaré dans l’une des cellules, nécessitant l’intervention des unités de la protection civile pour le circonscrire.

Des unités de l’armée et de la garde nationale se sont déployées aux alentours de la prison de la mornaguia, qui a connu également un renforcement sécuritaire, à l’intérieur, de la part des membres des services pénitentiaires.

Le président de la République provisoire Mohamed Moncef Marzouki avait décidé, dimanche 13 janvier, à l’occasion du 2e anniversaire de la révolution, une grâce spéciale en faveur de 312 détenus et des réductions de peine à 1383 autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here