Le taux d’inflation grimpe à 5,9%, en décembre 2012

Selon les dernières statistiques publiées par l’Institut national des Statistiques, le taux d’inflation a augmenté à 5,9%, au mois de décembre 2012 contre 5,5%, au mois de novembre et 5,3% en octobre de la même année.

Ce taux d’inflation résulte, essentiellement de la hausse des prix du groupe « alimentation et boissons » (+8,4% par rapport à décembre 2011), en raison du renchérissement des prix des viandes (+13,9%), des légumes (+11,3%), du lait et dérivés et des œufs (+9,2%), des fruits et fruits secs (+9%) et des épices (+14,3%).

En ce qui concerne les prix des boissons, ils ont progressé de 3,6%, alors que ceux des boissons alcoolisées ont grimpé de 6,6%. A contrario, les prix des huiles alimentaires ont régressé de 3,8%.

De même, le groupe « vêtements et chaussures » a surenchéri de 7,7%, puisque les prix des vêtements ont augmenté de 7,9%, ceux des chaussures de 7,3% et des tissus de 5,6%.

Quant aux prix du groupe « ameublement et équipements ménagers », ils ont évolué de 6,8% en comparaison avec le mois de décembre 2011, suite à la hausse des prix des ustensiles de cuisine (+8%), des équipements électroménagers (6,7%), des rideaux et de linge de maison (+6,2%) et de l’ameublement et des tapis (+5%).

Dans le même contexte, le groupe « restauration et hôtellerie » a progressé de 9,4% (en glissement annuel), en raison de la hausse des prix dans les cafés et restaurants (+9,6%) et des services hôteliers (7,5%).

Hors énergie et alimentation, le taux d’inflation, pour le mois de décembre 2012, est de l’ordre de 4,6%.

Les prix des produits libres (non subventionnés) ont augmenté, aussi, de 7,3% et particulièrement les denrées alimentaires libres qui ont accusé une hausse de 9,6%.

Pour ce qui est de la progression mensuelle de l’indice des prix à la consommation familiale pour le mois de décembre, l’INS a annoncé une augmentation de 0,5%, par rapport à novembre 2012.
Cette croissance est due, d’après l’Institut, à l’augmentation du groupe « alimentation et boissons (+0,6%), marqué par une hausse des prix de la majorité des produits alimentaires, à l’exception de ceux des volailles et des œufs.

Les prix des groupes « habillement et chaussures » et « restauration et hôtellerie », ont enregistré une croissance de 0,9%, alors que ceux de l’ameublement et des équipements ménagers ont crû de 0,5%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here