La production du phosphate à Gafsa enregistre une forte baisse au titre de l’année 2012

La compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) a enregistré une forte baisse de production au titre de l’année 2012, avec deux millions six cent mille tonnes de phosphate commercial, soit une baisse de 60 pc en comparaison avec la moyenne de production des années écoulées, soit une moyenne de 8 millions de tonnes par an, a confié, lundi 7 janvier, un responsable de la CPG à la correspondante de l’agence TAP.

La même source a indiqué que les ventes du phosphate commercial au titre de l’année 2012 ont franchi la barre de 5 millions de tonnes, chiffre qui dépasse les ventes de l’année 2011 estimées à 3,5 millions de tonnes seulement, indiquant que les ventes de l’année 2010 ont été aux alentours de 7,5 millions de tonnes.

La compagnie est parvenue à atteindre le même niveau de ventes au cours de l’année précédente en dépit de la baisse de production et ce grâce au recours au stock de la CPG en phosphate commercial et brut cumulés au fil des années écoulées, a-t-il encore révélé.

Il a précisé que la compagnie a accordé la priorité au marché local notamment le groupement chimique tunisien nonobstant les difficultés liées au chargement du phosphate vers les ports commerciaux de Sfax et de Gabès, relevant qu’une telle option a entrainé une forte baisse des exportations de la compagnie du phosphate vers les marchés extérieurs qui ont atteint l’année écoulée (2012), 100 mille de tonnes contre 800 mille tonnes au titre de l’année 2010.

L’instabilité sécuritaire et sociale qui prévalait dans la région de Gafsa sur des périodes successives a eu un impact négatif sur la production du groupement chimique tunisien (GCT) en engrais chimiques de M’dhilla qui n’a pas dépassé 287 mille tonnes, avec une baisse de 38 pc contre une capacité normale de production de 460 mille tonnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here