Amnistie pour les détenus des protestations?

Répondant hier aux questions concernant les affaires relatives aux mouvements contestataires qui avaient secoué le pays durant les mois derniers, le ministre de la Justice, Noureddine Bhiri  a proposé aux députés de l’ANC de rédiger, s’ils la jugeaient nécessaire, une loi d’amnistie au profit des détenus des protestations qui prenne en compte le contexte de la période transitoire.

Cette loi profiterait entre autres aux détenus des protestations de l’ambassade américaine ou encore aux détenus des ligues de la protection de la révolution à Tataouine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here