Gérard Depardieu, un citoyen russe?

Par décret présidentiel, le chef de l’Etat russe, Vladimir Poutine, a accordé aujourd’hui, 3 janvier, la citoyenneté russe à l’acteur français Gérard Depardieu qui a menacé récemment de renoncer à la nationalité française, pour protester contre les augmentations d’impôts visant les plus riches.

Rappelons que le Conseil constitutionnel (où 3 ex-présidents  siègent à vie, en occurrence Valéry Giscard d’Estaing  Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy) vient de « retoquer » le projet de loi qui taxe à 75 % les contribuables les plus aisés. Le gouvernement français a cependant annoncé son intention d’aller de l’avant, pour augmenter la pression fiscale sur les personnes gagnant plus d’un million d’euros par an, en adoptant de nouvelles mesures, pour que ce projet soit conforme à la Constitution.

Affaire réglée en deux temps et trois mouvements

Le président Poutine avait annoncé à la fin de l’année qu’il était prêt à accorder un passeport à Gérard Depardieu, si celui-ci le souhaitait. « Si Gérard veut vraiment avoir un permis de séjour ou un passeport russe, c’est une affaire réglée et de manière positive », avait-il dit lors d’une conférence de presse.

« Minable »

Agé de 64 ans, la star du cinéma français assiste souvent aux festivals de cinéma en Russie et à d’autres évènements avec des célébrités, dans ce pays

L’installation de Gérard Depardieu à Néchin, un village belge à la frontière française connu pour abriter de riches expatriés français, a provoqué une vive polémique en France, le Premier ministre n’ayant pas hésité de qualifier la décision de l’acteur de « minable ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here