Apple : le Mac mini serait 100% « made in USA »

Tim Cook, le nouveau patron d’Apple voudrait relocaliser une ligne de production des ordinateurs Apple. Ce choix concernerait le nouveau Mac mini.

En effet, il semblerait qu’Apple aurait l’intention de récupérer une partie de sa production des Mac aux États-Unis. Une information qui circule depuis le 6 septembre, puisque sur certains modèles test est inscrite la mention « Assembled in USA ».

Un investissement qui est d’ores et déjà une prise de risque, dont Apple ne semble pas se défaire. Avec une valeur estimée à 100 millions de dollars, l’investissement ne concernerait pas l’iPhone ou l’iPad, les deux produits phares et surtout les plus vendus sur le marché. Il s’agirait en fait du micro-ordinateur de Cupertino, le Mac mini.

Cette décision que Tim Cook qualifie de devoir, dont le but est de créer de nouveaux postes d’emplois aux États-Unis, ne se justifierait-elle pas plutôt par la simplicité d’assemblage de ce nouvel engin ?

Quoi qu’il en soit, c’est Fixconn Electronics (Hon Hai Precision Industry), le premier sous-traitant taiwanais d’Apple qui en sera responsable. Rappelons que ce dernier avait à plusieurs reprises fait part de ses intentions d’implantation d’une nouvelle usine aux États-Unis, à part ses 15 bases d’opérations déjà existantes sur le territoire américains. Ne serait-ce pas le moment opportun ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here