La France termine l’année moins bien que prévu en matière de croissance économique

Selon latribune.fr, l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) fançais vient de réviser à la baisse ses prévisions de croissance pour cette fin d’année. Selon sa dernière estimation, publiée ce vendredi matin, le produit intérieur brut français, devrait avoir augmenté de 0,1%, au cours du troisième trimestre, contre une précédente estimation de 0,2%.

L’Institut français de la statistique n’est pas non plus optimiste pour 2013. D’après ses prévisions publiées le 21 décembre courant, il table sur une croissance de 0,1% au premier semestre. Le gouvernement français, quant à lui, semble plus optimiste,  et espère une hausse de 0,8% du PIB, au cours du  premier semestre 2013.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here