Issam Barhoumi , champion du monde en arts martiaux, entame sa carrière d’acteur

Au cours d’une conférence de presse tenue jeudi 27 décembre à l’hôtel Africa, le champion du monde en arts martiaux Issam Barhoumi n’a pas manqué de dévoiler maintes surprises aux journalistes présents : il sera le protagoniste du premier film d’action tunisien, Cicatrice. Produit par Slim Hfaiedh et réalisé par Nada Hfaiedh, que nous avons connu à travers son film Histoires tunisiennes. La ravissante Maram Ben Aziza et le talentueux Tawfik El-Ayeb lui donneront la réplique. La scénariste et assistante réalisatrice Mouna Tijani nous a confié que la métamorphose de l’athlète pluri-champion en acteur, en un si court laps de temps, est une mission pas impossible d’autant qu’il est en train de s’améliorer. Nous avons eu le privilège de visionner le pilote du film : scènes haletantes et combats spectaculaires.

Notons au passage que c’est là la première conférence de presse que l’athlète donne malgré son parcours constellé de lauriers : 9 fois champions du monde des arts martiaux en 6 styles, 17 fois sur le podium mondial, 196 combats/176 victoires dont 47 par K.O., et ce, dans l’indifférence quasi générale des autorités de tutelle.

Et ça continue : Issam a remporté trois championnats du monde en trois jours en Italie dans la ville de Marina Di Carrara du 1er au 4 novembre 2012 : champion du monde de MMA, champion du monde en K-1, champion du monde en kick -boxing light et champion du monde de Kung-fu, des exploits toujours non médiatisés !

Par ailleurs, entre autres révélations, Issam Barhoumi a annoncé que des arts martiaux tuniso-tunisiens, uniques en leur genre, verront bientôt le jour : après Bruce Lee, le concepteur du Jet-Ken-Du et d’autres maîtres mythiques qui ont forgé leurs propres arts martiaux, voici que le champion tunisien peaufine les techniques d’une nouvelle spécialité martiale. Il a même pris le soin de donner des noms en dialectal tunisien aux techniques de son art. Bravo Issam ! Nous y reviendrons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here