Plus de 2000 taxis circuleraient sans licence

Intervenant  hier soir, mardi 25 décembre, dans le journal télévisé sur Al Watania, le président de Chambre nationale des taxis a poussé un cri d’alarme contre la prolifération anarchique de ce moyen de transport sans licence administrative préalable « Il y a plus de 2000 taxis qui circulent dans l’illégalité, tout le monde s’arroge le droit d’être « taxiste » en dehors des heures administratives. Seule la police est capable de mettre fin à ce fléau » a-t-il martelé, avant d’ajouter sur un ton badin : « seuls les ministres ne se sont pas encore improvisés chauffeurs de taxi ». Pour combien de temps ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here