Les hommes d’affaires toujours disposés à soutenir les blessés de la révolution

Dans un communiqué  rendu public, mardi 25 décembre, le ministère des Droits de l’homme et de la Justice transitionnelle a démenti les informations relayées par certains médias, selon lesquelles certains hommes d’affaires tunisiens auraient décidé de suspendre leur prise en charge des dépenses de soins des blessés de la révolution.

Toujours selon le communiqué, nombreux hommes d’affaires n’ont cessé depuis la révolution de manifester leur soutien  à ceux qui ont versé leur sang pour libérer le pays, et leur disposition à assurer les dépenses de soins de certains d’entre eux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here