Belgacem Ayari : la révolution ne doit pas être protégée par des hors-la-loi

En réaction aux derniers évènements de Djerba, Belgacem Ayari, secrétaire général-adjoint de l’UGTT, intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, a qualifié de « milices œuvrant contre la loi » les auteurs de ces actes qu’il a fortement condamnés.

La révolution doit être, selon lui, protégée par l’Etat et ses institutions et non pas par « des hors-la-loi ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here