Bruit de bottes au Mali : à quand l’intervention militaire?

A l’unanimité, Le Conseil de sécurité de l’ONU vient d’adopter une résolution autorisant le déploiement d’une force africaine pour une période initiale d’un an, afin de reprendre le contrôle du nord du Mali, tombé en avril dernier aux mains d’islamistes et de rebelles touaregs.

La force africaine devrait compter  jusqu’à 3 300 hommes et aidera les forces gouvernementales maliennes à chasser  les rebelles islamistes du nord du Mali. L’intervention aura probablement lieu au premier semestre 2013.

Considérant qu’il  » n’y a pas pour l’instant de solution politique » au Mali, le ministre français de la Défense, Monsieur Jean-Yves Le Drian, a affirmé pour sa part, que son pays a l’intention « d’apporter un soutien technique à la force africaine, afin d’aider le Mali à retrouver  l’intégralité de son territoire. Le concept opératoire est en train de s’affiner ».

Ainsi, un contingent européen de 400 militaires sera constitué, au début de l’année prochaine, avant d’être envoyé au Mali pour former l’armée malienne, mais sans participation aux opérations de combat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here