Le Fonds Royal Luxembourg n’aura pas les 13% de la Banque de Tunisie et le C.I.C remporte l’offre

La cession d’un bloc d’actions de la Banque de Tunisie (13% du capital) au consortium Royal Luxembourg SOPARFI, qui a suscité une grande polémique, n’aura pas lieu.  La Banque centrale de Tunisie (BCT) n’a pas accordé son agrément à cette opération.

En effet, conformément à l’article 3 de l’Acte de Cession et en vue de la satisfaction de l’une des conditions suspensives, l’Adjudicataire Provisoire devait présenter la demande d’agrément à la Banque Centrale de Tunisie (« BCT ») tel que prévu par l’article 10 de la loi 2001-65 relative aux établissements de crédit.

Le consortium Royal Luxembourg SOPARFI avait introduit une demande en ce sens auprès de la BCT.

Après vérification des données, la BCT a estimé que le consortium Royal Luxembourg SOPARFI ne satisfait pas aux conditions prévues par l’article 8 de la loi 2001-65 relative aux établissements de crédit et n’a pas accordé son agrément pour l’acquisition envisagée.

De ce fait, et conformément aux dispositions de l’article 5.4 du Règlement de l’Appel d’Offres, le consortium Royal Luxembourg SOPARFI n’est plus retenu en tant qu’Adjudicataire Provisoire pour défaut de finalisation de l’opération et pour non réalisation de l’une des conditions suspensives telles que prévues par l’article 3 de l’Acte de Cession.

Pour mémoire, « Royal Luxembourg » avait proposé une offre financière de 217,6 millions de dinars, contre 204, 8 millions de dinars présentés par le réseau bancaire français « CIC » (Crédit Industriel et Commercial) et 143 millions de dinars présentés par le groupe « Tunisia Holding » de  Slim Riahi.

On vient  d’apprendre aussi que le C.I.C vient de s’aligner sur l’offre de Royal Luxembourg et a remporté, aujourd’hui 21 décembre 2012, l’offre de cession du bloc d’actions représentant 13% du capital de la Banque de Tunisie. Avec les 20%  qu’il détenait déjà dans le capital de BT, il a aujourd’hui le contrôle de la Banque. Il est à rappeler que le CIC est présent depuis 128 ans dans le capital de la BT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here