Agrakal : la première maison d’édition de romans policiers voit le jour

Le lancement d’une nouvelle maison d’édition dénommée Agrakal a été annoncé hier au restaurant La salle à manger pendant un point de presse. Fondée par Erich Alauzen, connu dans le monde du journalisme et de la communication comme le gérant du cabinet de relations presse, Stratégies Conseil Tunis. Rattaché juridiquement à Stratégie Conseils, Agrakal est une appellation grecque qui n’est pas sans rappeler l’appartenance de la Tunisie au bassin  méditerranéen. En fait, Agrakal  signifie Méditerranée en français.

Erich a choisi de se spécialiser dans un genre particulier, à savoir la littérature policière. Sur ce choix, il déclare qu’il est un lecteur assidu de romans policiers depuis son plus jeune âge et que son maître à penser dans la littérature policière  est Agatha Christie. Le projet aspire à épauler les jeunes écrivains afin qu’ils puissent éditer leurs manuscrits et pour cette raison, un comité de lecture sera plus tard constitué pour sélectionner les meilleurs manuscrits à éditer.  Par la même occasion, nous avons découvert une autre facette  d’Erich Alauzen, à savoir celle d’écrivain. Sous la casquette d’écrivain, il édite son premier roman Double nœud qui sera disponible dans les librairies à partir du 25 décembre. Un site Internet a été consacré au roman.
Nous reviendrons plus tard sur le premier opus d’Erich Alauzen pour une lecture approfondie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here