Remaniement ministériel : les ministres en parlent

Après l’annonce hier de la nomination d’Elyes Fakhfakh au poste de ministre des Finances, les spéculations sur la suite du remaniement ministériel annoncé depuis quelques jours en grande fanfare par des proches du gouvernement vont bon train.

Nous avons profité de la présence d’une bonne partie de ces ministres ce matin à la Constituante pour leur poser la question. Les réponses n’assouvissent pas vraiment les curiosités, mais dévoilent néanmoins une partie du mystère.

La réponse la plus claire, ce matin, est venue de Rafik Ben Abdessalem, ministre des Affaires étrangères, qui nous confirme que ce remaniement sera partiel. Il parait, dans ce cadre, sûr de garder son portefeuille. « Les ministères de l’Intérieur, de la Justice, de la Défense et des Affaires étrangères ne seront pas concernés », affirme-t-il aux organes de la presse. Il va plus loin, selon lui,  ni le secrétaire d’Etat chargé des Affaires de l’Amérique et de l’Asie ni Samir Dilou, ministre des Droits de l’Homme et Porte-parole du gouvernement ne sont candidats » à son poste, comme annoncé par certain médias.

Moins explicite, Lotfi Zitoune, ministre Conseiller auprès du Chef du Gouvernement chargé des Affaires politiques confirme un remaniement ministériel, mais lui s’oriente plutôt sur « un regroupement de ministères pour réduire le nombre des ministres ». La nomination de Fakhfakh, qui cumule actuellement le Tourisme et les Finances, serait selon lui un avant goût de ce qui aura lieu.

Nous avons également posé la question à Nourdine Bhiri, ministre de la Justice, qui était le plus diplomate des trois. « Nous sommes tous, les ministres d’Ennahdha en particulier et de la Troïka en général, prêts à l’alternance si cela parait nécessaire ».

Des ministres qui seront prêts, comme l’indique le ministre de la Justice, à alterner. Mais il s’agit d’une alternance qui ne sortira pas du cadre de la Troika, puisque tout indique que ce sera toujours elle qui gouverne et que les locataires des Ministères régaliens ne changeront pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here