La Corée du Sud porte une femme à la présidence

Ayant obtenu 51,6% des voix, Park Geun-hye, candidate du parti conservateur Saenuri( Nouvelle frontière) vient de remporter officiellement, hier mercredi 19 décembre, les élections présidentielles en Corée du Sud.

 Après un dépouillement de plus de 90 % des suffrages, Park Geun-hye, a obtenu 51,6 % des voix, contre 48 % à Moon Jae-in, son adversaire du centre droit.

La fille de l’ancien président Park Chung-hye, arrivé au pouvoir par un putsch en 1961 et assassiné en 1979, est donc la première femme à accéder à la tête de l’Etat pour un mandat non renouvelable de cinq ans.

Célibataire de 60 ans, sans enfant, Park a joué de ce statut, se présentant comme une femme moderne et libre, pour séduire la gauche et les électeurs lassés des affaires de favoritisme bénéficiant aux grandes familles économico-politiques du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here