FMI : Accord de confirmation à titre préventif d’une valeur de 1700 MDT

 

La Tunisie se prépare à signer, début 2013, un accord de confirmation à titre préventif avec le FMI (Fonds Monétaire International) d’une valeur de 1700 MDT, a déclaré mercredi 19 décembre, Ridha Saïdi, ministre chargé des Dossiers économiques et sociaux.

Dans une déclaration à la TAP, le ministre a précisé que cet accord, d’une durée de deux ans, permettra à la Tunisie le retrait d’un montant de 870 MD par an pour le  renforcement des ressources de l’Etat, le cas échéant.

Le conseil ministériel restreint, tenu mercredi 19 décembre au palais du gouvernement à la Kasba, sous la présidence du chef du gouvernement provisoire, Hammadi Jebali, a décidé la création d’une commission ministérielle technique chargée d’identifier les dispositions de cet accord.

La commission œuvrera à fixer les procédures et les détails relatifs à cet accord, pour les soumettre au prochain conseil ministériel. La demande de la Tunisie sera transmise au conseil exécutif du FMI au début de l’année 2013. M. Saïdi a fait valoir que l’objectif recherché consiste à faire bénéficier la Tunisie de ressources du FMI qui exige du gouvernement de procéder à des réformes économiques, financières et monétaires.

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Chedly Ayari, a indiqué pour sa part que  » l’accord avec le FMI permettra à l’économie tunisienne d’avoir des ressources financières importantes avec des taux avantageux « .  » L’accord présente également le privilège de répondre très rapidement aux besoins urgents en financement extérieur », a-t-il dit.

M. Ayari a ajouté dans ce sens que parvenir à un tel accord avec le FMI dans la conjoncture actuelle ne manquera pas de rassurer les marchés et les investisseurs sur les perspectives et la solidité de l’économie en Tunisie et aussi sur la crédibilité de la place financière tunisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here