Sami Fehri entame une grève de la faim sauvage

 

Sami Fehri a entamé, hier 18 décembre 2012, une grève de la faim sauvage, a affirmé son avocat, Me Abdelaziz  Essid.

« Sami Fehri a entamé une grève de la faim sauvage en raison de la non application de la décision de la Cour de sassation ordonnant sa libération », a-t-il ajouté dans une déclaration à l’agence TAP, signalant qu’il a rendu visite, hier, dans la prison de Mornaguia, à son client qu’il a trouvé en très mauvais état psychique.

M. Essid a imputé la responsabilité de la dégradation de l’état de santé de Sami Fehri au Parquet, sous l’autorité directe du ministre de la Justice, Noureddine Bhiri, pour ne pas avoir appliqué la décision du tribunal.

Rappelons que la Cour de cassation avait rejeté l’accusation contre Sami Fehri dans l’affaire « Cactus PROD » et décidé sa libération.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here