Le groupe Bouchamaoui prend le contrôle de 60% de CITY CARS, concessionnaire exclusif de KIA en Tunisie

Le rideau est tombé sur la cession de la participation de  l’Etat ( 66 % ) dans le capital de la CITY CARS, concessionnaire exclusif du constructeur automobile KIA. Ces parts  étaient  antérieurement  détenues par Sakher El Materi, avant d’être confisquées par l’Etat.

Le groupe de feu Hédi Bouchamaoui s’est adjugé le gros lot, au prix impressionnant de 114 millions de dinars. L’offre du second postulant  s’élevait à 70 millions de dinars. Est-ce à dire que l’heureux élu a surcoté la valeur de la transaction au grand bonheur du Trésor public tunisien ? Les professionnels du secteur ne sont pas loin de le penser. L’écart est si important qu’il ne peut être expliqué par les différents  modes  de calcul et d’évaluation.

Réaction d’orgueil pour être passé récemment  à côté de l’acquisition des parts de l’Etat mises en vente pour les mêmes motifs, dans le capital d ENNAKLl. On se rappelle que c’est le tandem groupe Poulina-Parennin qui s’était adjugé les 60% du capital mis en vente, pour la coquette somme de 234 millions de dinars.

Belle opération, en tout cas à mettre au crédit du ministre des Finances qui a piloté l’opération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here