Avec l’adhésion des ex-Ettakatol, le groupe Démocrate passe à 35 députés

 

Dans la salle 4 de l’Assemblée nationale constituante, Selim Ben Abdessalam, Fatma Gharbi, Selma Mabrouk et Ali Bechrifa ont annoncé leur adhésion au groupe Démocrate. Lors d’un point de presse tenu hier à 15h, les démissionnaires d’Ettakatol ont ainsi mis un terme à plus de deux mois de réflexion et de spéculations. Le 9 octobre dernier, les quatre députés avaient déjà tiré leur révérence au parti de Mustapha Ben Jaafer à cause, entre autres, de « l’hégémonie du mouvement Ennahdha sur ses deux alliés ». Ils avaient alors exprimé leur penchant pour  la « famille démocrate, leur emplacement naturel », avaient-ils précisé, notamment à la suite de la déviation de leur parti des valeurs prônées lors des élections du 23 octobre 2011.

En présence de plusieurs députés du groupe Démocrate, les nouvelles recrues avaient l’air serein et arboraient des sourires d’apaisement : « nous affirmons aujourd’hui notre adhésion complète et totale au projet démocratique et à la continuation de notre participation à l’édification de la famille démocrate », devaient-ils déclarer.  Le communiqué d’adhésion lu par Ali Bechrifa était concis  mais solennel : « nous nous engageons à travailler davantage pour unifier les positions et les décisions au sein de la famille démocrate, à l’intérieur et à l’extérieur de l’Assemblée nationale constituante », a-t-il annoncé.

« Cette entrée dans le groupe Démocrate n’entraîne pas automatiquement l’adhésion à un parti politique », a tenu à préciser Selim Ben Abdessalam, qui n’a toutefois pas exclu la possibilité de rejoindre l’une des composantes de « la famille démocrate ».  Pour Fatma Gharbi, l’enjeu de la période à venir serait de récupérer les 1 million et demi de voix perdues aux élections à cause de l’émiettement du courant démocrate. Un émiettement qui, selon ses dires, « avait profité aux forces obscurantistes ».

Avec l’arrivée des quatre ex-Ettakatol, le groupe Démocrate passe à 35 députés. Les députés démocrates présents à la conférence de presse l’ont vivement saluée. Selma Baccar, Fadhel Moussa, Rabeh Khraifi, Foued Thamer, Monji Rahoui ou encore Chokri Yaich étaient tous unanimes : « les nouvelles adhésions représentent un apport tant qualitatif que quantitatif ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here