Deuxième anniversaire de la Révolution : poursuite des festivités à Sidi Bouzid

Les festivités marquant la célébration, le 17 décembre, du 2ème anniversaire de la Révolution ont démarré, samedi 15 décembre à Sidi Bouzid, qui a vu jaillir la première étincelle de la Révolution tunisienne, lorsque Mohamed Bouazizi, un jeune marchand ambulant  s’est immolé.

A cette occasion, l’avenue principale de la ville et la Place du martyr Mohamed Bouazizi ont été ornées de drapeaux et de banderoles. Des tentes devant abriter les manifestations qui seront organisées à cette occasion ont été installées dans cette ville.

Une rencontre culturelle a eu lieu, samedi 15 décembre au centre culturel Abou Bakr Gammoudi, sur le développement, la démocratie et l’histoire. La journée de dimanche 16 décembre a démarré par des spectacles d’animation devant le siège du gouvernorat de Sidi Bouzid et des compétitions sportives.

Une table ronde sur la Révolution tunisienne et ses impacts sur le monde arabe s’est déroulée le 16 décembre à l’Institut supérieur des études technologiques (ISET). Elle a été clôturée par un gala animé par l’orchestre  » La poésie avant la guerre  » et par une troupe de la ville de Bordeaux.

Les manifestations culturelles se sont poursuivies dimanche, tard dans la soirée, avec la projection du film  » Acharara  » (l’étincelle), du réalisateur Mongi Ferjani.

Au programme, des festivités qui se poursuivront jusqu’à mercredi 19 décembre, un séminaire sur les droits de l’Homme, une rencontre avec les associations locales, une conférence sur la poésie et les révolutions et une rencontre économique sur le développement régional à Sidi Bouzid, deux ans après la révolution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here