Béji Caïd Essebsi continue à être placé en tête des sondages

Selon un sondage d’Emrhod Consulting  effectué entre le 28 novembre et le 8 décembre 2012, auprès de 1.200 personnes dans 16 gouvernorats, Béji Caïd Essebsi continue à être placé haut dans les sondages. Il arrive en tête du classement des personnalités politiques pour lesquelles les sondés voteraient au cas où les élections se tiendraient demain.

Le président de Nidaa Tounes, le parti qui gène le plus le parti majoritaire au pouvoir vient de récolter 12.2%, des voix devançant ainsi le président de la République, Moncef Marzouki qui arrive juste  derrière avec 8.9%. Les jets de pierre auxquels Marzouki a du faire face lors de sa visite, hier, à Sidi-Bouzid, confirment la baisse de sa réputation.

Le porte-parole du Front populaire, Hamma Hammami, a récolté 5% des voix. Le chef du gouvernement, Hamadi Jebali, 3.6%, devançant ainsi son chef Rached Ghannouchi (3.4%).

Plus bas dans le classement, on trouve le porte-parole du gouvernement, Samir Dilou (2.5%) et  le président du parti Al Aridha Al Chaabia, Hechmi Hamdi (2.1%), qui continue, bizarrement et contrairement à toute logique politique, d’avoir des sympathisants.

Au plus bas, le président de l’Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar (1.8%) et le secrétaire général de Nidaa Tounes, Taïeb Baccouche (1.5%).

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here