Semaine du 10 au 14 Décembre 2012

Cinq sur cinq!

Les actes de violence survenus au cours de la semaine dernière devant le siège de l’UGTT et l’exacerbation des tensions entre les différents partis politiques ont été à l’origine de la morosité du marché boursier tunisien cette semaine. La bourse de Tunis a enregistré un fort repli, en dépit d’un accord annulant la grève générale (prévue pour le jeudi 13 décembre) entre le gouvernement et la Centrale Syndicale (UGTT). Mais cela n’a pas suffit pour changer le constat amer d’une transition politique plus complexe et plus longue que prévu, à l’origine de l’abaissement de la note de la dette à long terme de la Tunisie par Fitch Ratings, de «BBB-» à «BB+». Notre pays fait, désormais, partie de la catégorie des emprunteurs spéculatifs avec une perspective négative alors qu’il détenait, depuis mars 2011, une notation « satisfaisante » à « BBB-« . La révision à la baisse du rating de la Tunisie aura pour conséquence des taux de garantie plus élevés et des lignes de garantie plus faibles et pourrait donc se traduire par une baisse des IDE. D’ailleurs, le fait que Fitch Ratings ait dégradé la Tunisie de deux crans, sept mois après une décision similaire de Standard & Poor’s, envoie un très mauvais signal à la communauté financière internationale et peut être associé à de faibles espoirs sur le potentiel d’ajustement de l’économie tunisienne. Après la récession de 2011, Fitch prévoit une reprise de la croissance à 2,8% en 2012 et 3,5% en 2013.

L’ensemble de ces facteurs ne pouvait donner une autre tendance que celle observée par la TUNINDEX : cinq baisses pendant… cinq séances, avec un recul hebdomadaire de 0,32% à 4 602,80 points, portant ainsi sa baisse depuis le début de l’année à 2,53%, dans un volume d’échange toujours anémique de 17,826 MDT. Côté valeurs, SERVICOM a caracolé en tête des hausses en s’offrant 4,32% à 14,500 DT. Le titre affiche jusqu’à présent une performance annuelle de 31,94%. Tunisie Leasing a également vu le cours de son titre s’améliorer de 2,19% à 23,300 DT. Tunis Ré (+1,84% à 8,860 DT) termine le podium hebdomadaire. Pour les plus fortes baisses de la semaine, ATB a été la plus lésée suite à la baisse du prix de son action de 4,00% à 4,800 DT.

Dans ce marasme, nous pouvons nous permettre de regarder l’avenir avec espoir. L’année 2013, s’avére être l’année des IPO par excellence, et nous pouvons tabler sur une dizaine de nouvelles sociétés sur une année, et pourquoi pas permettre à la capitalisation boursière de franchir le seuil symbolique de 25% du PIB. D’ailleurs, le Conseil d’Administration de la Bourse vient de donner son accord de principe pour  l’admission au Marché  Principal de la Cote de la société BITAKA, et au spécialiste de la production de vêtements sans couture NEW BODY LINE et l’intégrateur de solutions en technologies d’information et de communication AE TECH, tous deux admis sur le Marché Alternatif.

Actualités

Tunisie Leasing, clôture anticipée de la souscription à l’emprunt obligataire et augmentation de capital

La société Tunisie Leasing a  informé le public que, dans le cadre du financement de son activité et de la restructuration de sa dette, le montant collecté à ce jour relatif à l’emprunt obligataire « Tunisie Leasing 2012-2 » émis pour un montant de 20,000 MDT susceptible d’être porté à 30,000 MDT et ouvert à la souscription depuis le 12 novembre 2012 s’élève à 20,000 MDT. Souhaitant procéder à une augmentation de capital avant le 31 décembre 2012 et afin de se conformer aux dispositions légales, la société a décidé de clôturer de manière anticipée les souscriptions audit emprunt. Initialement prévue le 15 janvier 2013, la clôture des souscriptions a été avancée au 19 décembre 2012, pour permettre aux éventuels investisseurs intéressés de souscrire à l’emprunt en question. Il demeure entendu que la date de jouissance en intérêts, servant de base pour les besoins de la cotation en bourse reste inchangée, soit le 15 janvier 2013.

Concernant l’augmentation de capital, elle sera réalisée via : 1/ l’émission de 1 000 000 d’actions nouvelles à souscrire au prix de 22,000 DT/action, à raison d’une action nouvelle pour sept anciennes et ce du 28/12/2012 au  25/01/2013 inclus et 2/ l’attribution de 300 000 actions nouvelles aux détenteurs des actions libérées composant le capital après l’augmentation en numéraire. Toutes les actions porteront jouissance en dividendes à partir du 01/01/2013.

Ennakl Automobiles, le CMF dispense Poulina d’une OPA

Le CMF a dispensé le consortium Parenin-Poulina de procéder à une Offre Publique d’Achat ou de se soumettre à une procédure de maintien de cours visant le reste des actions composant le capital de la société ENNAKL Automobiles SA, et ce suite à la demande du consortium.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here