Un sénateur américain appelle à l’arrêt immédiat de l’aide américaine à la Tunisie

Certes, la proposition de Franck Wolf n’enchantera pas le gouvernement tunisien. Mais, face au refus de ce dernier d’accorder la permission aux agents du FBI d’enquêter sur le seul suspect, un Tunisien, impliqué dans le meurtre de l’ambassadeur américain en Lybie, le sénateur américain Franck Wolf a réagi en demandant à son gouvernement d’arrêter son aide financière à la Tunisie.

Le sénateur américain déclare que la prise position tunisienne montre bel et bien que la Tunisie «  n’est ni amie ni alliée »,  malgré les dons qu’elle a reçu avoisinant les 300 millions de  dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here