« Un virus gastrique » à l’origine de l’annulation du voyage d’Hillary Clinton dans le monde arabe

« Le voyage prévu cette semaine au Maroc, où la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton devait participer à une réunion sur la Syrie, puis en Tunisie et aux Emirats arabes unis est annulé à cause d’un virus gastrique », a annoncé  hier, lundi 10 décembre, son conseiller et porte-parole Philippe Reines.

Selon le site internet du Nouvel Observateur, la chef de la diplomatie américaine ne se rendra pas comme prévu mercredi 12 décembre à Marrakech pour la réunion internationale des « Amis du peuple syrien », ni à Tunis le lendemain et à Abou Dhabi vendredi.

C’est le secrétaire d’Etat adjoint, William Burns, qui assistera au quatrième rendez-vous des « Amis du peuple syrien »  qui doit décider d’un accroissement de l’aide à la Coalition de l’opposition syrienne au régime de Damas et sa pleine reconnaissance politique, notamment par les Etats-Unis.

 Hillary Clinton était attendue le jeudi 13 décembre  à Tunis, au moment où l’UGTT a lancé un appel à la grève générale.

Retrouver une vie privée ?

Agée de 65 ans, elle doit quitter son poste en janvier prochain, mais, compte tenu de sa très grande popularité internationale et aux Etats-Unis, la presse américaine spécule sur sa candidature pour la présidentielle de 2016. Pour sa part, elle aspire à « arrêter la politique » et à retrouver une « vie privée ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here